Se lancer en tant que diététicien en libéral et ouvrir son propre cabinet | Partie 4

Marie Muller est diététicienne nutritionniste au Mans. Elle a terminé son BTS en 2016 et s'est lancée en libéral quelque temps après. Nous l'avons invité a partagé son expérience en tant qu'entrepreneuse et a listé le pas a pas pour se lancer, de la création de son entreprise à l'ouverture du cabinet.

Cet article est le quatrième d'un ensemble de 5 articles dans lesquels Marie nous explique tout le nécessaire à la réussite en tant que diététicien nutritionniste en libéral !

Une fois le lieu d'accueil de vos patients prêt è les recevoir, il est temps de travailler sur votre communication et de faire savoir à tout le monde que vous êtes là !

Se rendre visible

Pour faire connaitre votre cabinet, l’outil me plus efficace c’est INTERNET évidement ! Alors voici les essentiels pour avoir une visibilité optimale sur le net :

1 - Créer sa fiche Google My Business

Une fiche Google c’est quoi ? Aussi appelé de fiche d'établissement, c’est l’élément qui s’affiche en premier, lorsqu’un potentiel patient vous recherche sur internet. Elle se place directement à droite de votre écran.

C’est sur cette fiche que sont publiés les avis clients, où sont indiqués vos horaires, votre localisation et vos tarifs. Il est donc extrêmement important de bien la remplir et de la tenir à jour.

Comment créer sa fiche Google ?

Pour commencer, vous devez créer un compte Google. Une fois créé, vous sélectionnez l’icône « Google My Business » et vous créez votre compte pro. Cet outil est assez intuitif, il vous demandera automatiquement les différents éléments à indiquer sur votre fiche.

Il vous permettra de mieux cibler votre patientèle, en fonction du lieux et des services proposées. Grâce à cela, vos futurs potentiels patients vous trouverons plus facilement !

Vous pouvez également y poster des articles qui vous permettrons d’augmenter votre visibilité, et d’informer sur votre travail et vos différentes évolutions.

2 - Créer son site internet

Pour cela vous pouvez passer par une agence, un web designer ou alors le faire vous-même ! Si vous souhaitez le faire seul, je vous conseille ces outils :

Nutrium : Dans votre logiciel, vous retrouvez un onglet « website et blog ». On vous propose une création de site clé en main, hyper simple à utiliser et à moduler. Tous les éléments sont déjà disposés, vous n’avez plus qu’à entrer vos infos. Les plus du Website Nutrium :

  • Vos patients peuvent prendre directement rendez-vous sur ce site qui est relié à votre agenda. Ils peuvent même y régler leur consultation ;
  • Vous pouvez y intégrer des recettes originales et le logiciel calcul pour vous le tableau nutritionnel ;
  • On peut y ajouter des liens vers nos réseaux sociaux et créer très simplement des articles de blog.

Google My Business : Lorsque vous créez votre fiche, vous avez la possibilité de créé un site internet très simple et succinct (gratuit). Vous retrouvez cet outil dans l’onglet « site web » de votre Google My Business. Les plus du site web Google My Business :

  • Vous retrouvez vos article, vos photos et vos avis Google directement sur ce site Web (aucune manipulation à effectuer).

Wix : C’est une plateforme en ligne qui vous permet de créer un site internet plus élaboré, de façon guidée et intuitive. Il contient une version gratuite également. Il reste l’outil le plus simple lorsque l’on souhaite créer un site internet personnalisé, seul(e), sans avoir de formation au préalable. Les plus de la plateforme Wix :

  • Un site professionnel, avec plusieurs pages et de nombreuses possibilités au niveau esthétique ;
  • Créer des éléments plus techniques grâce à des widgets intégrés (ex: lien vers les réseaux avec affichage automatique des dernières photos publiées).
  • Possibilité d’ajouter une partie blog et recettes. Vous pouvez tout à fait utiliser ces 3 éléments à la fois, car il vous permettront de maximiser votre visibilité et de créer d’avantage de trafic en les reliants !

3 - Être présent sur les réseaux sociaux

Pourquoi est-ce si important ? Je ne vous apprends rien en vous disant qu’aujourd’hui, la plupart des gens sont accro à leur smartphone, n’est ce pas ? Et la raison la plus évidente à cette dépendance : les réseaux sociaux.

Il parait donc évident qu’il faut aller chercher vos futurs patients, à l’endroit où ils passent le plus de temps ! Sur quels réseaux sociaux travailler, comment et pourquoi ?

Facebook : Le 1er réseau social qui a conquis le monde entier, rien que ça ! Ce réseau permet d’avoir une belle vitrine sur votre domaine d’expertise, certains créent même une page Facebook au lieu d’un site internet (mais ça je ne vous le conseil pas, ça ne fait pas très pro !).

Néanmoins, avoir une page Facebook professionnelle me parait, aujourd’hui, indispensable. Elle peut contenir de nombreuses informations et vous crée une fiche précise sur vos différentes prestations et votre façon de travailler.

Ensuite, il ne tient qu’à vous d’y poster régulièrement des articles, des photos et/ou des post d’autres personnes, pour augmenter votre visibilité. En terme de cible, vous serez plutôt sur une population âgées de 30 à 50 ans. Et oui, chaque réseau social a sa tranche d’âge !

Instagram : Ce réseau social est totalement différent de Facebook, il est beaucoup plus visuel.

Il faut donc être ingénieux et jouer l'esthétisme pour y percer. Le profil y est sommaire, l’idée est plutôt de poster du contenu très régulièrement pour créer une communauté fidèle et convaincre vos potentiels patients. On y retrouve plusieurs types de contenus :

  • Les posts (vidéos ou photos) : éléments très visuels qui vont façonner votre profil. Beaucoup utilisent des codes couleurs pour créer une unité et le rendre plus attirant.

  • Les reels : des vidéos très courtes, sur de la musique avec une mise en scène. Très fortement inspirée de Tik-Tok, ces vidéos peuvent très vite devenir viral et maximiser votre visibilité.

  • Les stories : elles sont indispensables, même si elles sont furtives (sur 24h), pour garder le lien avec vos abonnés. Vous pouvez y raconter vos journées et vos expériences.

Pour la cible, ce sera plutôt les 18-30 ans.

Tik-tok : Un réseau social très présent depuis quelques temps ! Les codes y sont beaucoup plus définis, il faut avoir le sens du rythme et aimer se donner en spectacle !

Nous sommes sur le même type de format que les réels, des vidéos courtes sur de la musique ou des bandes sons. On joue avec des effets vidéos, des pas de danse, de l’humour mais aussi de la critique.

En effet, la plateforme offre la possibilité de faire des collages avec les vidéos d’autres utilisateurs. Ce qui donne malheureusement lieu à beaucoup de critique et de moqueries.

Néanmoins, il reste un réseau social extrêmement addictif où l’on peut « facilement » créer une communauté si l’on adhère à ses codes. La cible y est beaucoup plus jeune, même si ce réseau attire de plus en plus de monde.

L’idéal est bien évidemment d’être sur tout, mais cela devient vite un énorme casse-tête et surtout une très grosse charge de travail. Je vous conseille d’en choisir un ou deux et d’y travailler en profondeur. Plutôt que d’essayer d’être sur tout, sans réussir à faire percer vos différents comptes, il vaut mieux ce centrer sur deux réseaux sociaux et bien les travailler.


Une fois votre visibilité et cette de votre nouveau cabinet assurée, il est temps de préparer l'ouverture !

Rendez-vous sur le dernier de ces 5 articles, pour découvrir tous les points à cocher pour une ouverture réussie !