Répondre aux besoins nutritionnels de vos patients suivant un régime végétalien

Si votre patient suit un régime végétalien, il est important que vous créiez un plan alimentaire bien équilibré qui réponde à tous ses besoins. Voici comment vous pouvez apporter un soutien nutritionnel à votre patient avec des nutriments tels que le fer, la vitamine B12, le zinc, l'iode, le calcium et les acides gras oméga-3.

Les régimes à base de végétaux sont devenus courants et pour une bonne raison ! De plus en plus de recherches montrent que les végétaux contribuent à une vie plus longue et en meilleure santé, car les régimes à base de végétaux ont été associés à un risque plus faible de maladies cardiaques, de certains types de cancer et de diabète de type 2.

De plus, les gens affluent vers les végétaux pour diverses raisons éthiques et environnementales, faisant des régimes végétaliens une sensation grand public. Lorsqu'il est bien fait, ce style d'alimentation présente une multitude d'avantages pour la santé, mais malgré tous vos efforts, un régime basé exclusivement sur des aliments végétaux peut encore manquer de nutriments importants.

En tant que professionnel de la nutrition, vous pouvez aider vos patients végétaliens à atteindre leurs besoins nutritionnels grâce à un plan alimentaire bien maîtrisé. Mais sur quoi les patients devraient-ils focaliser, pourquoi est-ce important et quel rôle jouent-ils dans l'état de santé général du patient.

Avant de développer sur les nutriments importants, comprenons d'abord ce qu'est un régime végétalien et les avantages pour la santé qui y sont associés.

Qu'est-ce qu'un régime végétalien ?

Un régime végétalien est une approche diététique basée sur la consommation d'aliments provenant principalement de plantes telles que les fruits, les légumes, les noix, les graines, les céréales complètes, les légumineuses et les haricots. Les produits d'origine animale tels que la viande, les œufs et les produits laitiers sont exclus de ce type d'alimentation.

Les avantages pour la santé du régime végétalien

Les régimes à base de végétaux ont été présentés comme la crème de la crème en matière de bienfaits pour la santé. Voici quelques façons dont les régimes végétaliens règnent en maître.

  • Risque de maladies cardiaques réduit. Des études ont montré que ceux qui suivent un régime à base de végétaux ont 75 % de risque en moins de développer une hypertension artérielle, et 43 % moins de risque de mourir d'une maladie cardiaque.

  • Aide à la gestion du poids Ceux qui suivent un régime à base de végétaux ont un IMC inférieur à celui de leurs homologues omnivores.

  • Taux de sucre dans le sang plus bas. Les végétaliens ont un risque plus faible de développer un diabète de type 2 et ont tendance à avoir des niveaux de sucre dans le sang inférieurs à ceux des non-végétaliens.

  • Protège contre certains cancers. Les légumineuses, les fruits et les légumes ont des effets protecteurs contre le cancer, ce qui peut expliquer pourquoi les végétaliens ont un risque 15 % moins élevé de développer ou de mourir d'un cancer.

Nutriments importants

Bien que les régimes végétaliens présentent de nombreux avantages pour la santé, votre patient peut toujours manquer de nutriments tels que la vitamine B12, le fer, les acides gras oméga-3, le calcium, l'iode ou le zinc.

Examinons de plus près ces nutriments importants.

Le fer

Le fer se trouve dans l'hémoglobine des globules rouges et est essentiel au transport de l'oxygène dans tout le corps. Puisqu'il contribue à la fonction cellulaire, à l'immunité, à la synthèse de l'ADN et au développement neurologique, une carence en fer peut entraîner une fatigue, une anémie, une détresse gastro-intestinale et une fonction cognitive altérée.

Le fer héminique et non héminique sont deux formes de fer présentes dans les aliments ; le premier provient de sources de viande, tandis que le second se trouve dans les plantes et les aliments enrichis en fer. Cependant, le fer non hémique n'a qu'une biodisponibilité de 5 à 12 %, et comme les composés présents dans les grains, les haricots et les céréales diminuent davantage cette absorption, ceux qui suivent un régime végétalien sont plus à risque de carence en fer.

Les ANC pour le fer varie considérablement selon le sexe et l'âge. Voici l'apport quotidien recommandé pour les adultes selon le Food and Nutrition Board de l'Institute of Medicine, États-Unis :

  • Hommes et femmes non menstruées : 8 mg
  • Femmes menstruées (<18 et 19-50 ans) : 15 mg et 18 mg, respectivement
  • Femmes enceintes : 27 mg
  • Femmes allaitantes (19-50 ans) : 9 mg
  • Hommes et femmes qui suivent un régime végétalien : 1,8 fois l'AJR recommandé en raison d'une biodisponibilité réduite, selon l'Agence Nationnale de Sécurité Sanitaire alimentation, environnement, travail - ANSES Vous pouvez aider vos patients à atteindre leur besoin en fer via la supplémentation ou les sources alimentaires telles que les céréales, les légumineuses, les légumes-feuilles, le tofu et les céréales enrichies.

LA vitamine B12

Vitamin B12 a de nombreuses fonctions importantes, car il est nécessaire à la synthèse de l'ADN, à la formation des globules rouges et au fonctionnement du système nerveux central. * Une carence peut entraîner des complications graves, telles que anémie mégaloblastique, perte de poids, perte de mémoire et une désorientation*. Étant donné que les aliments végétaux non enrichis ne fournissent pas suffisamment de vitamine B12, il est recommandé que les personnes qui suivent ce type de régime fassent des dépistages réguliers pour prévenir les carences.

Les recommandations nutritionnelles journalières en vitamine B12:

  • *Les adultes *: 2.4 mcg/jour
  • Les femmes enceintes et allaitantes: entre 2.6 et 2.8 mcg/jour
  • Les adultes végétaliens: plus que 250 mcg/jour (Ceci dû au manque d’absorption de vitamine B12, d'où les risques de carences) Vous pouvez aider votre patient à combler ses besoins en vitamine B12 grâce à des suppléments ou des produits alimentaires tels que des levures nutritionnelles, des céréales de petit-déjeuner enrichies, du tempeh et des laits à base de plantes.

Iode

L'iode est un minéral essentiel nécessaire à la production d'hormones thyroïdiennes, à la synthèse des protéines et à la fonction métabolique.

un tiers de la population mondiale souffre d'une carence en iode, avec des symptômes tels que l'hypothyroïdie, le goitre, une prise de poids inattendue, la fatigue, la faiblesse, la perte de cheveux et/ou la peau sèche.

Les personnes les plus à risque sont les femmes enceintes, les végétariens, les végétaliens et ceux qui vivent dans des pays où il y a peu d'iode dans le sol.

Les recommandations nutritionnelles journalières en iode:

  • Les adultes: 150 mcg
  • Les femmes enceintes: 220 mcg
  • Les femmes allaitantes: 290 mcg

Vous pouvez aider votre patient à couvrir ses besoins en iode par les suppléments ou des sources alimentaires telles que les légumes de la mer et le sel iodé.

Calcium

Le calcium joue un rôle primordial dans la santé des os, la coagulation sanguine, la sécrétion hormonale et la fonction musculaire. Lorsqu'il y a un manque de consommation alimentaire, votre corps extrait le calcium de l'os pour maintenir l'homéostasie du calcium, ce qui * peut conduire à la faiblesse des os et à l'ostéoporose au fil du temps.*

*Les recommandations nutritionnelles journalières * for calcium:

  • Les hommes (âgés entre 19-70 ans) Les femmes (âgées entre 19-50 ans): 1,000 mg
  • Hommes et Femmes âgés entre 70 et 50 ans: 1200 mg

Vous pouvez aider votre patient à combler ses besoins en calcium grâce à des suppléments ou des sources alimentaires telles que des aliments enrichis en calcium (laits végétaux, jus d'orange et tofu), des légumes-feuilles, du brocoli, de la courge musquée, des haricots et des amandes.

Zinc

De la fonction immunitaire au métabolisme et à la structure de l'ADN, le zinc est un minéral important nécessaire à la santé. En tant que tel, * une carence peut entraîner une perte de cheveux, un retard de cicatrisation et des problèmes de développement, ainsi que affecter négativement les systèmes reproducteur et nerveux central *.

La recherche suggère que les végétaliens peuvent avoir des niveaux de zinc légèrement inférieurs en raison d'une biodisponibilité réduite due à la présence d'inhibiteurs dans les sources végétales.

Les recommandations nutritionnelles journalières en zinc:

  • Les adultes: 8–11 mg
  • *Les femmes enceintes: 11–12 mg
  • Les femmes allaitantes: 12–13 mg
  • Les végétaliens: >1.5 fois la RDA

Vous pouvez aider votre patient à répondre à ses besoins en zinc par le biais de suppléments ou de sources alimentaires telles que les grains entiers, le soja, les haricots, les noix et les graines.

Les acides gras oméga-3

Cette graisse polyinsaturée est importante pour la production d'hormones, la santé du cerveau, l'immunité, la coagulation du sang et la santé cardiovasculaire. Il existe trois types courants d'oméga-3 - ALA, EPA et DHA - le premier se trouve dans la plupart des aliments végétaux.

Cependant, la recherche montre que les végétaliens ont des concentrations d'EPA et de DHA jusqu'à 50 % inférieures à celles de leurs homologues omnivores, et bien que l'ALA puisse se convertir en EPA et DHA, le taux reste toujours faible. En tant que tel, les végétaliens courent un risque plus élevé de carence en oméga-3, qui a été associée à la dépression, aux maladies cardiaques, à l'arthrite et à divers cancers.

Bien qu'il n'y ait pas de recommandation actuelle pour l'EPA et le DHA, les experts suggèrent que 250 - 300 mg par jour sont suffisants .

Vous pouvez aider votre patient à accomplir ses besoins en oméga-3 grâce à la supplémentation ou à des sources alimentaires telles que le soja, les graines de lin, les noix et les graines de chanvre.

Résumé

Si votre patient suit un régime végétalien, il est important que vous créiez un plan alimentaire qui couvre ses besoins nutritionnels. Le fer, la vitamine B12, le zinc, l'iode, le calcium et les acides gras oméga-3 sont parmi les nutriments les plus importants sur lesquels se concentrer. Ainsi, en incluant certains aliments, vous pouvez créer un plan alimentaire équilibré pour aider vos patients qui suivent des régimes végétaliens qui couvrent leurs besoins nutritionnels.


Nous nous efforçons toujours de vous apporter le meilleur contenu nutritionnel, nous accueillons donc toutes les suggestions ou commentaires que vous pourriez avoir ! N'hésitez pas à nous écrire àinfo@nutrium.com.

Vous n'avez pas encore essayé Nutrium ? C'est le moment! Vous pouvez essayer Nutrium gratuitement pendant 14 jours et tester toutes ses fonctionnalités, des rendez-vous aux plans de repas, en passant par l'analyse nutritionnelle, la vidéoconférence, un site Web et un blog, des applications mobiles pour les professionnels et les patients, et plus encore ! Essayez-le maintenant gratuitement !