4 avantages sociaux pour lesquels votre équipe vous remerciera

Le marché est de plus en plus concurrentiel. Si, d'une part, la main-d'œuvre est de plus en plus qualifiée, il est également vrai que les entreprises sont confrontées au défi d'attirer et de retenir les talents. Après tout, les personnes sont les actifs les plus précieux des entreprises.

Sommes-nous confrontés à un changement de paradigme ? Il n'y a pas que les entreprises qui choisissent qui recruter. Le pouvoir est désormais aussi entre les mains des candidats.

Dans cette course aux meilleurs employés, les entreprises qui se tournent exclusivement vers les avantages monétaires seront exclues, et les salaires ne sont plus la seule grille d'évaluation. Gardez à l'esprit que la clé de l'engagement de votre équipe consiste toujours à équilibrer les conditions monétaires et les émotions.

Dans cet article, nous présentons les quatre avantages que les employés apprécient le plus lorsqu'ils choisissent ou changent d'emploi.

1. La reconnaissance des employés

Commençons par le plus simple mais pas toujours mis en pratique : la reconnaissance et les moments de gratitude. Personne n'aime être considéré comme un simple numéro, pas même dans les entreprises les plus importantes.

La recherche a montré que la reconnaissance effective se produit dans les entreprises qui ont une forte culture de soutien, qui comprennent la psychologie de la louange des employés pour leur bon travail et qui appliquent les principes de reconnaissance des employés. Votre entreprise répond-elle à ces critères ?

La même étude distingue trois types de reconnaissance :

  • La reconnaissance formelle fait partie du processus de l'organisation. Elle consiste en des programmes de reconnaissance structurés avec des objectifs et des critères clairement définis pour atteindre des objectifs et des buts commerciaux spécifiques. Par exemple, les primes de performance aident à motiver les employés dans leur travail.

  • Les programmes de reconnaissance informels sont plus spontanés, naturels et non structurés. Ils visent à récompenser - de manière non monétaire - un employé (ou une équipe) pour avoir atteint un certain objectif, à un certain moment.

  • La reconnaissance au jour le jour est un type de pratique de reconnaissance fréquente, peu coûteuse ou gratuite et souvent intangible. Un simple « merci » peut faire partie de ce genre de reconnaissance.

Pour avoir un impact significatif, les entreprises peuvent également valoriser les compétences non techniques (par exemple, la créativité ou le travail d'équipe), ce qui peut en dire long sur les valeurs de votre entreprise.

2. La flexibilité est la clé

La flexibilité est de plus en plus appréciée et la pandémie mondiale a souligné son importance. Plusieurs entreprises ont dû s'adapter aux horaires flexibles ou au travail à distance, et elles ont réalisé que cela rendait les employés plus satisfaits et, dans de nombreux cas, entraînait une augmentation de la productivité.

Mais il existe d'autres moyens de suivre les traces des entreprises progressistes, qui font de la flexibilité leur bannière.

Avez-vous entendu parler des congés flexibles ?

Les congés flexibles sont une politique observée dans les organisations qui ne suivent pas les heures de travail normales.

Cet avantage donne aux employés un nombre illimité de congés payés. Ainsi, votre équipe pourra utiliser ses congés flexibles - au lieu des heures de travail - dans des situations particulières, comme en cas d'arrêt de travail ou de vacances.

Selon Indeed, voici les avantages les plus importants des congés flexibles :

  • Un plus grand respect de la diversité ;
  • Une augmentation de l'engagement des employés ;
  • Une capacité à s'adapter à l'évolution des valeurs des employés ;
  • Une amélioration du bien-être des employés ;
  • Une amélioration de la productivité des employés.

Les avancées technologiques ont soutenu la fin des politiques rigides et la montée du "travail n'importe quand, n'importe où."

Le télétravail : une nouvelle opportunité ?

Nous avons pu avoir de vraies preuves pendant le Covid-19 ! Selon une étude menée par FlexJobs, plus de 2 100 personnes qui ont travaillé à distance pendant la pandémie a révélé que 51 % déclarent être plus productifs en travaillant à domicile et 95 % déclarent que la productivité a été plus élevée ou la même lorsqu'ils travaillent à distance.

Des chiffres impressionnants remettent en question la croyance selon laquelle les employés seraient plus paresseux s'ils travaillent à domicile.

Une Economist Intelligence Unit (EIU) a estimé que les distractions dans l'environnement de bureau ont causé la perte de 581 heures par personne et par an, soit l'équivalent de 28 % du total des heures d'ouverture.

De plus, le travail à distance peut être une opportunité pour réduire les frais généraux (loyer, électricité, chauffage, sécurité, et autres).

Cependant, chaque cas est différent et toutes les entreprises n'ont pas la possibilité de remplacer le travail au bureau par du travail à distance, compte tenu de leur activité. Si le vôtre n'en fait pas partie, cela peut être une excellente option.

3. La formation et le développement

La formation et le développement ont des avantages évidents pour l'entreprise et les employés. D'une part, les entreprises ont intérêt à disposer d'employés possédant les bonnes compétences.

D'un autre côté, les employés se sentent plus heureux lorsqu'ils reçoivent une formation pour de nouvelles responsabilités, se familiarisent avec les mises à jour commerciales ou technologiques sur la façon de s'adapter au travail à distance, ou même développent des compétences non techniques.

La formation et le développement conduisent à une bonne rétention des employés, ce qui renforce indirectement l'image de l'entreprise, selon une étude de l'université KIIT.

Selon son auteur, il existe des moyens plus efficaces de le faire. Voici quelques suggestions que vous pouvez désormais appliquer à votre plan de formation :

  • Transformer les connaissances en action ;
  • Les responsables de formation doivent s'intéresser aux élèves ;
  • Les employés doivent prendre les programmes de formation au sérieux ;
  • Les programmes de formation doivent être choisis avec soin ;
  • La formation devrait aider à poursuivre des missions à long terme ;
  • Associer des récompenses et des incitations aux programmes de formation ;
  • Résoudre la cause première du problème de performance ;
  • La formation doit refléter l'apprentissage ;
  • La formation doit être axée sur les résultats ;
  • L'apprentissage par la formation devrait être un processus continu ;
  • Créer un sens positif de la concurrence interne et de l'identité sociale ;

Pour évaluer l'efficacité de vos programmes de développement et de formation des employés, votre organisation peut effectuer ces mesures : évaluations, sondages et tests avant et après la formation, ou demander aux employés de partager ce qu'ils attendent de la formation.

4. Les programmes de bien-être : bien plus qu'une tendance

Un programme de bien-être des employés est une approche holistique qui place le bien-être physique et mental au cœur de la stratégie d'une entreprise.

La frontière entre vie personnelle et travail est de plus en plus floue. Les entreprises comprennent cela et adoptent des programmes de bien-être.

Bien sûr, concevoir un programme de bien-être n'est pas facile. Pour simplifier, voici quelques idées que vous pouvez mettre en œuvre au sein de votre équipe.

Faire de la santé une priorité

Certaines entreprises proposent déjà une assurance santé à leurs salariés. Et cela devrait être apprécié et célébré!

Mais, soutenir le bien-être des employés n'inclut pas seulement le bien-être financier non plus. La nutrition et la promotion de politiques et d'activités qui améliorent le bien-être mental doivent faire partie des programmes des entreprises.

La nutrition

On ne peut pas parler de productivité sans parler d'abord de santé. À son tour, on ne peut pas parler de santé sans mentionner le rôle fondamental de la nutrition.

Nous ressentons tous du stress, de la fatigue, de l'anxiété, des tensions musculaires et des nuits blanches pour différentes raisons. Un programme de santé, notamment de suivi nutritionnel dans les entreprises, pourrait bien être la réponse idéale pour construire un environnement de travail plus heureux et plus sain.

Une étude récente montre que les programmes alimentaires sur le lieu de travail peuvent prévenir les carences en micronutriments et les maladies chroniques. Une alimentation saine est l'une des recettes pour atténuer les problèmes cardiovasculaires ou gastriques, améliorer la qualité du sommeil et nous apporter l'énergie, la confiance et l'estime de soi dont nous avons besoin pour être plus productifs au travail.

Là encore, le suivi nutritionnel personnalisé doit être une politique que les entreprises devront assumer. Les investissements dans la nutrition sont remboursés en réduisant les jours de maladie et les accidents et en augmentant la productivité et le moral.

Si vous ne savez pas comment faire, pourquoi ne pas adopter un programme de nutrition en entreprise comme Nutrium Care ?

Grâce à ce programme, chaque entreprise peut offrir à ses employés un suivi avec d'excellentes nutritionnistes, un plan alimentaire 100% personnalisé, des ateliers, des webinaires, des journées thématiques et des contenus exclusifs dans le domaine de la santé et de la nutrition. L'accès à l'application mobile est inclus, pour avoir son nutritionniste à portée de clic n'importe quand et n'importe où.

Nutrium Care a déjà séduit de grandes entreprises - telles que Vodafone, AGEAS et Randstad - et les retours ont été très positifs. Neuf employés sur 10 recommandent le programme, 97 % sont extrêmement satisfaits de leur nutritionniste et des centaines d'utilisateurs évaluent l'application mobile à 4,7/5.

Un programme de bien-être nutritionnel peut - et doit - être accompagné d'incitations à l'exercice physique. L'enjeu est de se rappeler que tout le monde n'apprécie pas les mêmes activités physiques. Ce programme doit pouvoir plaire aux employés qui ne rate jamais la salle de sport et à ceux qui, par exemple, sont adeptes des activités de plein air.

Santé mentale : là où tout commence et où tout se termine

Le « burnout », le « stress » et « l'anxiété » ont marqué les dernières décennies, et cela a été un grand défi pour la productivité des entreprises. L'Organisation mondiale de la santé classe l'épuisement professionnel comme un problème de santé lié au travail.

En fait, les employeurs qui offrent des prestations de santé mentale à leurs employés ont un avantage significatif sur ceux qui n'offrent pas de telles prestations dans la mesure où ils sont susceptibles d'avoir moins d'incidents d'épuisement professionnel, de violence sur le lieu de travail et d'accidents du travail.

Comment promouvons-nous le bien-être mental ? Eh bien, tous les points soulevés dans cet article font partie de la réponse. Néanmoins, les entreprises peuvent également investir dans des partenariats avec des psychologues, des séances de méditation active et même des ateliers sur l'équilibre au travail. —-

Quel que soit l'avantage que vous choisissez d'offrir à vos employés, ce qui compte vraiment, c'est que vous l'adaptiez à leurs besoins.

Les personnes ont des motivations différentes, et vous devez acquérir une connaissance approfondie des employés que vous essayez de satisfaire. Et, en fin de compte, c'est ce qui compte : amener les gens à donner le meilleur d'eux-mêmes au bureau et dans leur vie personnelle.